Publications

This post is also available in: English (Anglais)

Aperçu

Depuis 2017, la CDLRA/ACRFL a mené le sondage national sur la formation en ligne et numérique, publiant des rapports nationaux et régionaux sur les résultats. Le sondage national est un sondage pancanadienne qui suit l’état de l’apprentissage en ligne dans tous les établissements d’enseignement postsecondaire publics partout au Canada. En 2020, CDLRA/ACRFL a élargi ses initiatives de recherche pour inclure de courtes sondages sur les impulsions tout au long de l’année auprès des professeurs et des administrateurs des établissements postsecondaires canadiens.

Dans la mesure du possible, l’ACRFL produit nos publications en anglais et en français.

2020

En 2020, le sondage national ACRFL a été reportée en raison de la pandémie de COVID-19 et le Projet Canadian Pulse a été lancé. Le Projet Canadian Pulse est un effort en plusieurs étapes visant à suivre l’impact de la pandémie de COVIDE-19 sur les établissements d’enseignement supérieur partout au Canada.

Les conclusions des phases 1 et 2 du Projet Canadian Pulse, menées au printemps et à l’automne 2020, sont énumérées ci-dessous.

2019

La croissance de l’apprentissage en ligne se poursuit dans les universités, les collèges et les cégeps canadiens, car ils offrent de plus en plus un accès flexible aux cours et aux programmes postsecondaires partout au pays. « Les résultats du sondage de 2019 montrent une croissance continue des inscriptions aux cours en ligne dans tous les secteurs de l’enseignement postsecondaire canadien », affirme Nicole Johnson, directrice de la recherche, CDLRA/ACRFL. « Près des trois quarts de tous les établissements ont déclaré que l’apprentissage en ligne est très ou extrêmement important pour le plan à long terme de l’institution »

Voici les principales constatations suivantes :

  • Les inscriptions aux cours en ligne ont augmenté de 10 % par année en 2016/17
  • Il y a un intérêt pour un large éventail des autres attestations.
  • Pratiquement toutes les institutions utilisent la technologie LMS, et les technologies vidéo sont devenues un outil important pour les institutions.
  • La majorité des établissements considèrent l’apprentissage en ligne comme d’une importance stratégique, principalement pour aider à accroître l’accès aux études postsecondaires.
  • Les questions liées à l’adoption et au soutien des professeurs continuent d’être les principaux obstacles à la poursuite de l’expansion
  • Il y a toujours un décalage entre l’importance perçue de l’accès en ligne et l’étendue de la mise en œuvre et de la formation des professeurs.

Téléchargez les rapports :

2018

La croissance de l’apprentissage en ligne se poursuit dans les universités, les collèges et les cégeps canadiens « Les résultats du sondage de 2018 montrent que la plupart des établissements postsecondaires canadiens considèrent la formation en ligne comme essentiel à leurs futurs plans universitaires; en particulier en ce qui concerne l’augmentation de l’accès des étudiants », explique Tricia Donovan, directrice générale, CDLRA/ACRFL. « Nous croyons que la saisie de ces données aidera les établissements à continuer de favoriser la réussite des étudiants dans la formation en ligne grâce à des soutiens pour les professeurs et la pratique institutionnelle. »

Le sondage a permis d’obtenir un taux de réponse élevé de 80 % de toutes les universités, collèges et cégeps.

Voici les principales constatations suivantes :

  • 1,36 million d’inscriptions en crédit en ligne en 2016/17 : soit l’équivalent de 4 universités de 27 500 chacune, quatre collèges de 10 000 chacun et un cégep de 3 500
  • Un étudiant sur cinq prend au moins un cours en ligne par année, tandis que beaucoup suivent entre 3 et 10 cours chaque année.
  • Plus des deux tiers de tous les établissements postsecondaires canadiens offrent maintenant des cours et/ou des programmes en ligne;
  • Accroître l’accès et la flexibilité des étudiants; attirer des étudiants au-delà des domaines de services traditionnels et accroître les options d’obtention des titres de compétences des étudiants ont été identifiés comme des avantages clés de l’apprentissage en ligne et numérique;
  • Les efforts supplémentaires requis par le corps professoral ont été cités comme étant l’obstacle le plus important (85 %) des répondants; 73 % des répondants ont identifié une formation et un soutien inadéquats pour les professeurs en apprentissage en ligne comme un obstacle clé.
  • Les dirigeants canadiens tiennent un plus positif des résultats d’apprentissage dans les cours en ligne que leurs homologues interrogés aux États-Unis au cours de la même période.

Téléchargez les rapports :

2017

L’apprentissage en ligne est maintenant une forme essentielle de prestation pour les universités et les collèges canadiens, selon le sondage sur la formation en ligne, le premier couvrant tous les établissements publics d’enseignement postsecondaire canadiens. « L’enquête montre que l’apprentissage en ligne influence également de façon significative l’enseignement sur le campus », affirme Tony Bates. « Les instructeurs commencent maintenant à mélanger l’apprentissage en personne et en ligne, ce qui se traduit souvent par un apprentissage plus engageant pour les élèves. Nous espérons que ces données nationales éclaireront les décisions politiques prises par le gouvernement, les institutions, les ministères universitaires et les instructeurs individuels, et profiteront ainsi aux étudiants.

Les principales conclusions du rapport sont les suivantes :

  • presque tous les collèges et universités canadiens offrent maintenant des cours en ligne;
  • les inscriptions en ligne ont augmenté de 10 % à%-15% par an au cours des cinq dernières années; l’apprentissage en ligne représente maintenant entre 12%-16% de tous les enseignements postsecondaires à crédit;
  • l’apprentissage en ligne offre aux élèves un accès accru et une plus grande flexibilité;
  • les deux tiers des établissements d’enseignement postsecondaire canadiens considèrent que l’apprentissage en ligne est très ou extrêmement important pour leurs plans futurs.

Téléchargez les rapports :